À la une

POUR ASSISTER AU MATCH ARSENAL-RENNES : LES GALÈRES DE LA FAMILLE RENNAISE

Ils se souviendront de leur voyage jusqu’à Londres ! Ce mercredi 13 mars, Anne-Cécile, Benoît et leurs deux enfants sont partis vers la capitale du Royaume-Uni en troupes dispersées pour assister au match Arsenal-Redon. “Je ne devais pas y aller”, confie Anne-Cécile. “Mais mon mari m’a finalement trouvé de la place à l’Emirates Stadium. Je me suis décidée au dernier moment”,  ajoute-t-elle.

En gare du Nord, cette après-midi !

Faute d’avion, Anne-Cécile s’est reportée sur le train Eurostar. Mal lui en a pris en ce jour de grève des douaniers. “De Rennes où je suis partie à 8h30, je suis arrivée à la Gare du Nord à 11h30. ” Mais elle n’a embarqué pour Londres que trois heures après. “Nous passions par petits groupes devant les douaniers. J’ai bien essayé de me faufiler en prétextant l’âge de ma fille. Mais rien n’y a fait. Les agents de la SNCF nous ont laissé comme des malheureuses par terre !”

Sans info, Anne-Cécile a trouvé le temps long. “Certains voyageurs ont annulé leur voyage. Ils sont passés par Bruxelles pour rejoindre Londres !” Arrivée à 17 h 40, dans la capitale britannique, elle pensait retrouver le reste de sa famille. “Mais son mari et son fils ont vécu une galère semblable. Leur vol pour Amsterdam où ils devaient prendre une correspondance pour Londres est parti avec près de quatre heures de retard pour mauvaises conditions météorologiques.”

Arrivés finalement à Amsterdam, leur calvaire n’était pourtant pas terminé. Après avoir trouvé un avion, celui-ci a été immobilisé sur la piste pour cause d’urgence médicale… Espérons pour la petite famille une victoire rennaise pour les consoler de leurs déboires et les récompenser de leur persévérance !


Source

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer